Les autorités congolaises interdisent désormais la diffusion de la musique ivoirienne appelée « couper Décaler » sur les antennes nationales du pays.

Selon la commission en charge de la censure, cette mesure a pour but d’assainir les mœurs et concourir à la campagne de la nouvelle citoyenneté.

Serges Beynaud, Dj Arafat et autres ne verront plus leurs clips défilés sur les médias audiovisuels au pays du président Joseph Kabila.

Notons que, le couper Décaler n’est pas la seule musique visée par cette décision de Kinshasa.

Koffi Olomide avec son titre, Mutshiribara, Werrason et Ferre Gola sont aussi interdits d’antennes.

Le couper Décaler a été créé en 2002 par feu Stéphane Doukoure dit Doug Saga et ses amis à Paris.

Cette musique décriée au départ a gagné des lettres de noblesses à l’échelle internationale grâce, à Dj Arafat, Serges Beynaud, Bebi Philip et autres.

Donatien Kautcha (Abidjan)

Repondre