L’artiste reggaeman congolais Joseph Matshozi Kataka Lusambo alias Mack El Sambo, donnera un concert, dimanche 21 décembre, au foyer culturel de Goma (Nord-Kivu). Il veut, par cette production musicale, contribuer à détraumatiser la population, victime des affres de la guerre.
Ce reggaeman va profiter de ce concert pour présenter sa nouvelle chanson, intitulée : « Nous pouvons pour dire non à toutes formes des violences que subissent les femmes et les jeunes filles en RDC ».
Mack El Sambo parle de son concert au micro de Rosalie Zawadi.

Repondre