«Papa Wemba la voix de la musique congolaise moderne. Contribution et Odysée». C’est le titre d’un ouvrage sur la musique congolaise dédié au patron de l’orchestre Viva La Musica, Jules Shungu Wembadio dit Papa Wemba. Ce livre de 270 pages a paru aux éditions l’Harmattan sous la plume d’un écrivain congolais de Brazzaville, Anicet Etou Nianga, qui a séjourné le 31 décembre dernier à Kinshasa, pour le remettre à l’artiste-musicien Papa Wemba, considéré comme l’une des figures de proue de la musique moderne africaine.

Repondre